Logo Aceb ACEB 71      10 ter rue Gal Giraud      CHALON SUR SAÔNE      Tél 03 85 97 24 40 - Fax 03 85 97 24 41 -
Adhérent Fédération IDE, 10, rue Gal Giraud CHALON s/S Immatriculé au registre des Opérateurs de voyages sous le n° IM071100011
      Pour s’inscrire merci de remplir notre Formulaire

Nos activités

Les 10 romans en liste cette année

Jean-Baptiste ANDREA

Ma reine

12 ans, est un adolescent étrange. Il vit seul avec ses parents dans une station-service. Après avoir manqué mettre le feu à la garrigue, ses parents menacent de le placer dans un institut. Il décide de fuguer, de partir à la guerre pour devenir un homme et rencontre Viviane qui va devenir sa « Reine ».

Marco BALZANO

Le Dernier arrivé

En Sicile, à la fin des années 50, Ninetto a 9 ans. Il rêve de partir à Milan pour devenir ouvrier chez Alfa Romeo, se marier avec Maddalena, et pourquoi pas devenir poète ! Mais dans les années 2000, il sort juste de prison et réalise qu’il ne comprend pas le monde dans lequel il vit. Un roman d’actualité sur les relations Nord-Sud en Italie et les migrations.

Pierre RAUFAST

La baleine thébaïde

Fraîchement diplômé, Richeville, jeune homme timide et idéaliste embarque au nord de l’Alaska, sur un bateau. Objectif : retrouver la fameuse « baleine 52 », qui chante à une fréquence unique au monde. Mais l’équipage affrété par le sinistre Samaritano Institute a d’autres desseins. Un roman d’aventures extravagantes.

Colin NIEL

Seules les bêtes

Une femme a disparu au cours d’une tempête de neige. Sa voiture est retrouvée au départ d’un sentier de randonnée au milieu de quelques fermes isolées. Les gendarmes n’ont aucune piste et pourtant, plusieurs personnes se savent pourtant liées à cette disparition. Tour à tour, elles prennent la parole et chacune a son secret, presque aussi précieux que sa propre vie. Un polar sur fond de malaise des agriculteurs.

Myriam MADJIDI

Marx et la poupée

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. À travers ses souvenirs d’enfance, elle raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, l’effacement progressif du persan au profit du français

Aline KINER

La nuit des béguines

Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l’autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse, mi-laïque. La vieille Ysabel veille sur les lieux. Mais l’arrivée de la jeune inconnue Maheut la Rousse trouble leur quiétude.

Jean HEGLAND

Dans la forêt

Dans ce monde qui vacille, plus d’électricité ni d’essence, plus de trains ni d’avions... Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, deux adolescentes, se retrouvent livrées à elles-mêmes dans leur maison perdue dans la forêt, après la disparition de leurs parents. Portées d’abord par leur passion pour la danse et l’écriture, elles luttent ensuite pour leur survie.

Timothée DEMEILLERS

Jusqu'à la bête

Erwan est ouvrier dans un abattoir près d’Angers. Il travaille au rythme des carcasses qui s’entrechoquent. Une vie à la chaîne parmi tant d’autres, vouées à alimenter la grande distribution. Pour échapper à son quotidien, il songe à sa jeunesse, passée dans un lotissement, à son histoire d’amour avec Laëtitia, saisonnière à l’abattoir mais aussi à ses angoisses qui le conduiront à commettre l’irréparable.

Louis-Philippe DALEMBERT

Avant que les ombres s'effacent

L’île de Haïti propose en 1939 par un décret-loi d’accueillir tous les juifs persécutés en Europe et de leur accorder la nationalité haïtienne. C’est ainsi que le docteur Ruben Schwartzberg échappe au nazisme et arrive à Port au Prince à l’automne 1939. Quand Haïti est frappé par le séisme de janvier 2010 et que sa petite cousine Deborah accourt parmi les médecins et les secouristes, il accepte de revenir pour elle sur son histoire.

Jean-Marie BLAS DE ROBLES

Dans l'épaisseur de la chair

Après être tombé du bateau de pêche familial, le narrateur, à qui son père Manuel Cortès a reproché de n’avoir jamais su ce qu’est un vrai pied noir, revient sur l’histoire de sa famille et de son père. Manuel Cortès est un fils d’immigrés espagnols tenant bistrot dans la ville de garnison de Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, devenu chirurgien, engagé volontaire aux côtés des Alliés en 1942.

Dans l’épaisseur de la chair nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père.